La CHAUX DE TERNANT - N°1 Originale peut aussi être utilisée pour:

 

- Les enduits: La CHAUX DE TERNANT® Originale qui est de couleur gris-clair à l'état de chaux vive, devient beige en tant que chaux éteinte. Notre chaux, une fois éteinte est une chaux naturelle et aérienne, également appellée "chaux grasse". Elle est reconnue pour sa couleur qui est unique. Les chaux aériennes classiques sont toutes blanches sauf celle-ci.

Mode d'emploi:

1) Un sac de 30 kg de chaux vive doit recevoir 20 litres d'eau en une fois. Il faut bien brasser apres la réaction puis laisser reposer. Il faut l'utiliser au minimum un mois apres l'avoir faite fuser. il faut donc bien préparer la bonne quantité pour ne pas se retrouver a court; pour faire du montage en pierre, il est inutile de tamiser. En revanche, pour faire de l'enduit de surface, il faut tamiser la chaux éteinte.

2) Le mortier se prépare a sec, l'eau est mise a la fin dans la bétonnière. Il faut: 2 seaux de sable 0/4 mm de rivière propre 1 seau d'arène locale qui contient de l'argile, 1 seau mi-arene locale+ mi-sable mélangé, le tout pour 2,5 seaux de chaux de ternant éteinte. Ajouter l'eau a la fin du brassage sans noyer le mortier. Il faut que le mortier colle suffisament a la truelle.

Le mur piqué doit etre propre et non poussiéreux. Il faut l'avoir arrosé avant. Le matin même, s'il est sec, le brumiser légèrement. Interdit de le détremper.

On remplit les joints en une seule fois. Un léger faïençage se produit. à cet instant précis, on réhumecte avec un pulvérisateur, puis on retasse l'enduit de jointement avec une truelle "langue de chat". Après, on attend que cela ait séché, puis on gratte les pierres et les joints avec une brosse métallique.

Si toutes les proportions ont bien été respectées, et le travail bien accompli, l'enduit deviendra très dur, et: ni il ne va fariner, ni faïencer.

La teinte authentique est donnée par la couleur de l'arène utilisée en plus de la chaux. Eviter les pigments car c'est moins beau. Eviter également de faire des joints trop épais car c'est vilain et non authentique. Les pierres doivent déborder légèrement des joints et non l'inverse.

L'utilisateur peut mettre, s'il souhaite, des pigments naturels pour faire la couleur de son choix. (ocres de Puisaye, terre de Sienne ou même ses propres ocres locaux...Il faut faire des essais.) La chaux beige blanchit moins les teintes que la chaux blanche, ce qui fait mieux resortir les couleurs. Attention toutefois a ne pas faire jurer les couleurs.

 

- Assainir les terrassements les plus humides. Epandue à très forte dose, ( de 7 a 30 kg/ M²) elle absorbe toute l'humidité pour faire une chape très dure qui permet de poursuivre les travaux.

- blanchir les murs de manière traditionnelle. Soit à la brosse, soit directement avec une pompe. Il suffit de mettre la chaux vive dans un bac, de le remplir d'eau, d'y brancher la pompe et d'arroser les murs à la lance. Il faut le faire quand il fait soleil, mais au printemps. La chaux est un produit qui doit sécher doucement pour avoir la meilleure prise possible. Le faire à l'intérieur des étable est aussi une bonne pratique pour éliminer les mauvaises bactéries.

local de la bascule, blanchit avec notre chaux